Accéder au contenu principal

À Madagascar l'avortement est illégal, cette femme violée par son mari a enterré huit de ses fœtus

À Madagascar, un pays majoritairement chrétien où le pape François est attendu, l'avortement est illégal, y compris en cas de viol, et passible de dix ans de prison. Chaque jour, trois femmes meurent des suites d'un avortement clandestin à Madagascar.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.