Accéder au contenu principal

Au moins 29 morts dans deux attaques au Nord du Burkina-Faso

Au moins vingt-neuf personnes ont été tuées dimanche 8 septembre dans deux attaques, dont l'une à l'engin explosif improvisé (IED), dans deux localités de la province du Sanmatenga, dans le nord du Burkina Faso. Le Burkina Faso, pays pauvre d'Afrique de l'Ouest, est pris depuis quatre ans et demi dans une spirale de violences, attribuées à des groupes armés jihadistes, certains affiliés à Al-Qaida et d'autres au groupe Etat islamique.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.