Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé ce mardi 10 septembre vouloir se démener pour trouver un nouveau compromis en vue du divorce avec l'Union européenne, après une série de cinglants désaveux à la Chambre des Communes qui contrarient sa stratégie d'un Brexit coûte que coûte.

Brexit : le Parlement britannique ferme ses portes contraint et forcé

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé ce mardi 10 septembre vouloir se démener pour trouver un nouveau compromis en vue du divorce avec l'Union européenne, après une série de cinglants désaveux à la Chambre des Communes qui contrarient sa stratégie d'un Brexit coûte que coûte.