Accéder au contenu principal

En Birmanie, les Rohingyas vivent sous la menace d'un "génocide"

Les quelque 600.000 Rohingyas restant en Birmanie vivent sous la menace d'un "génocide" rendant "impossible" le retour des réfugiés, ont alerté ce lundi des d'enquêteurs de l'ONU, demandant que la Cour pénale internationale (CPI) soit saisie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.