Le président américain Donald Trump a déclaré, lundi, que l'Iran semblait être à l'origine des attaques de drones contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite, mais qu'il souhaitait malgré tout "éviter" un conflit avec Téhéran.