Les résultats officiels attendus mardi en Tunisie confirment l'étonnant duel du second tour de la présidentielle entre le juriste rigoriste Kais Saied et le magnat controversé des médias Nabil Karoui, actuellement en prison.