Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé que Paris ne disposait pas de preuves pouvant déterminer l'origine de l'attaque ayant visé samedi des installations pétrolières d'Arabie saoudite, et appelé à la "désescalade" à l'occasion d'une visite au Caire.

Des images prouvent l'implication de la France dans le blocus au Yémen

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé que Paris ne disposait pas de preuves pouvant déterminer l'origine de l'attaque ayant visé samedi des installations pétrolières d'Arabie saoudite, et appelé à la "désescalade" à l'occasion d'une visite au Caire.