Accéder au contenu principal
Trois anciens dirigeants du groupe Tepco ont été acquittés ce jeudi par le tribunal de Tokyo qui a jugé qu'ils ne pouvaient être reconnus coupables des conséquences de la catastrophe nucléaire de Fukushima à la suite du gigantesque tsunami de 2011.
Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.