Accéder au contenu principal

3 mois de prison avec sursis, "une peine bien en deçà de ce que risquait Jean-Luc Mélenchon"

Le parquet a requis trois mois de prison avec sursis contre Jean-Luc Mélenchon pour les incidents durant la perquisition d'octobre 2018 au siège de La France insoumise. Plusieurs amendes ont aussi été demandées contre des membres du mouvement

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.