Un appel à la "grève mondiale" est lancé sur l’ensemble de la planète pour tenter de faire fléchir les dirigeants internationaux réunis lundi, à New York, au "Sommet Action Climat" de l’ONU. Un mouvement inédit.