Accéder au contenu principal

La présidentielle en Algérie se tiendra le 12 décembre malgré le rejet de la rue

L'armée algérienne a durci le ton trois jours après l'annonce d'une élection présidentielle malgré le rejet de la rue. Elle affirme qu'elle empêchera désormais les manifestants des autres régions de se joindre aux cortèges de la capitale Alger. Analyse de la situation avec Naoufel Brahimi El Milin auteur de "France-Algérie, 50 ans d'histoires secrètes".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.