Accéder au contenu principal

Tour du monde en images des marches pour le climat

De Sydney à Londres, en passant par Manille, Tokyo ou Johannesburg, des centaines de milliers de jeunes manifestaient, vendredi 20 septembre, à travers le monde pour ce qui s'annonce comme la plus grande mobilisation jamais organisée pour appeler les adultes à agir contre la catastrophe climatique. Au total, plus de 5 000 actions et manifestations ont été organisées sur toute la planète.

L'Asie-Pacifique a donné le coup d'envoi, vendredi 20 septembre, du "Friday for Future" planétaire destiné à faire monter la pression sur les décideurs politiques et les entreprises, pour qu'ils prennent des mesures drastiques pour enrayer l'envol des températures provoqué par les activités humaines.

Rejoignant le mouvement initié à l'été 2018 par la jeune Suédoise Greta Thunberg, des millliers de jeunes manifestants du monde entier ont boycotté les salles de classe pour cette très symbolique "grève mondiale pour le climat", qui doit culminer par une manifestation monstre à New York, où se tiendra lundi un sommet international sur le climat.

Dans un message vidéo, la militante suédoise de 16 ans avait appelé jeudi les enfants à la mobilisation. "Tout compte. Ce que vous faites compte", avait déclaré celle qui est devenue le symbole d'une jeune génération convaincue que ses aînés n'en font pas suffisamment pour lutter contre le réchauffement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.