Avortement : des centaines de Marocaines se déclarent "hors-la-loi" pour défendre leur liberté

Des centaines de Marocaines se sont déclarées "hors-la-loi" en proclamant avoir déjà violé les lois "obsolètes" de leur pays sur les moeurs et l'avortement, dans un manifeste publié ce lundi dans plusieurs médias marocains au nom des libertés individuelles.