Accéder au contenu principal

Le procès des djihadistes de Notre-Dame s'ouvre à Paris

Comment un groupe de femmes djihadistes sous l'influence du groupe Etat islamique (EI) en est venu à planifier des attentats, dont un aux bonbonnes de gaz à un jet de pierre de Notre-Dame ? C'est la question centrale d'un procès aux assises qui s'ouvre ce lundi, à Paris, trois ans après les faits.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.