Burundi : après un message des évêques, la colère du pouvoir

Le pouvoir burundais a accusé les évêques catholiques du Burundi de "cracher leur venin de haine", en réaction à un message pastoral dénonçant l'intolérance et les violences politiques, à moins d'une année de la présidentielle de 2020, lu dimanche dans toutes les églises du pays.