Accéder au contenu principal

Burundi : après un message des évêques, la colère du pouvoir

Le pouvoir burundais a accusé les évêques catholiques du Burundi de "cracher leur venin de haine", en réaction à un message pastoral dénonçant l'intolérance et les violences politiques, à moins d'une année de la présidentielle de 2020, lu dimanche dans toutes les églises du pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.