Accéder au contenu principal

Droits des femmes au Maroc : des centaines de Marocaines se déclarent "hors-la-loi"

Le tribunal de première instance de Rabat a reporté, lundi soir, au 30 septembre le procès de la journaliste marocaine Hajar Raissouni, poursuivie pour "avortement illégal" et "relations sexuelles hors mariage", une affaire qui suscite l'indignation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.