Accéder au contenu principal

Liu Bolin, "l'homme invisible" dans le décor nord-coréen

Il est surnommé "l'homme invisible". L'artiste chinois Liu Biolin s'est fait connaître dans le monde entier pour disparaître dans le décor de ses photographies. C'est ainsi qu'il incarne une protestation silencieuse : l'invisibilité pour se faire remarquer. Dans le cadre d'un événement Culture Secrets, Liu Bolin était de passage à Paris et inaugurait sa dernière série "Se cacher sous le 38ème Parallèle Nord". Ses œuvres remarquables sont exposées à la Galerie Paris-Beijing, où Lucie Barbazanges l'a rencontré.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.