Accéder au contenu principal

Au Japon, le typhon Hagibis a déferlé sur Tokyo, obligeant les autorités à conseiller l'évacuation de 7 millions de personnes

C’est l’un des plus puissants typhons que le Japon a connu. Hagibis, qui a traversé l'est et le centre du Japon dans la nuit du samedi 12 à dimanche 13 octobre, a tué au moins 26 personnes et fait plus de 18 disparus, selon un bilan dimanche soir de la chaîne publique NHK et l'agence de presse Kyodo. Le dernier bilan officiel du gouvernement faisait lui état de 14 morts, 11 disparus et 187 blessés. Les soldats japonais s'activaient, dimanche, pour porter secours aux habitants piégés par les nombreuses inondations : maisons submergées, glissements de terrain, cours d'eau en furie... La tempête chargée de pluies d'une intensité "sans précédent" a semé la désolation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.