Accéder au contenu principal

Brexit : "Des concessions ont été faites par Londres"

Les négocient s'achoppent autour d'un point central, décrypte Pierre Benazet, correspondant de France 24 à Bruxelles. Celui d'un ligne rouge qui avait été présentée par Boris Johnson, et qui reprenait d'ailleurs les propos de Teresa May : les contrôles douaniers. Les négociateurs britanniques et européens ont progressé : des concessions ont été faites par Londres, concernant le déplacement des contrôles douaniers de l'Irlande, ce que souhaitait Boris Johnson, en mer d'Irlande, entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du nord, ce qui diviserait de facto le Royaume-Uni en deux. Ce serait donc une concession majeure de la part des Britanniques, ce qui laisse penser que Boris Johnson veut arriver à un accord d'ici la fin du mois. Ces négociations sont encore en cours parce qu'il faut présenter un texte juridique bien ficelé et contraignant pour les chefs d'État et de gouvernement avant le sommet de jeudi. Si tel n'était pas le cas, il pourrait y avoir un nouvel échéancier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.