Accéder au contenu principal
ARGENTINE

En Argentine, le nouveau président Alberto Fernandez a obtenu une victoire écrasante face à Mauricio Macri

Vers une victoire dès le premier tour. Le candidat péroniste de centre gauche Alberto Fernandez est arrivé en tête de l'élection présidentielle en Argentine, devant le président sortant Mauricio Macri, montrent les résultats officiels publiés quasi-complets publiés dimanche 27 octobre. Après le dépouillement de 95,31 % des bulletins de vote, Alberto Fernandez, dont la colistière est l'ancienne présidente Cristina Fernandez de Kirchner, est crédité de 47,99 %, devant Mauricio Macri à 40,48 %. Pour remporter la présidence et s'éviter un second tour le 24 novembre, un candidat doit disposer d'au moins 45 % des suffrages ou de 40 % des voix avec une différence de 10 points avec le deuxième. Selon le ministère de l'Intérieur, la participation au scrutin a été de plus de 80 %.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.