Accéder au contenu principal

Pakistan : "Le maulana Fazlur Rehman a insisté sur le caractère non violent du rassemblement"

Au Pakistan, un bras de fer politique est en cours à Islamabad. Depuis plusieurs jours, des milliers de manifestants sont rassemblés non loin des principaux bâtiments du gouvernement. A leur tête, Fazlur Rehman, leader d'un des plus grands partis islamistes du pays, bien décidé à faire tomber Imran Khan. Les manifestants ont lancé un ultimatum au Premier ministre pour qu'il démissionne d'ici ce soir. Ils menacent d'envahir le quartier des ministères

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.