CPI : le Congolais Bosco Ntaganda condamné à 30 ans de prison

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné, jeudi 7 novembre, l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda à une peine de 30 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité, la peine la plus lourde jamais prononcée par la juridiction basée à La Haye. "Les juges ont retenu la gravité des crimes", rapporte Stéphanie Maupas, correspondante de France 24 à La Haye.