Accéder au contenu principal

Syrie : de quoi est accusé le cimentier Lafarge ?

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a annulé, jeudi 7 novembre, la mise en examen du cimentier Lafarge pour "complicité de crimes contre l'humanité" en Syrie. D'autres charges, notamment celui de "financement du terrorisme", ont toutefois été maintenues contre le groupe. Retour sur l'affaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.