Accéder au contenu principal

Sydney se réveille dans un épais brouillard toxique

La brume qui a enveloppée Sydney, mardi, est alimentée par les incendies qui dévastent la côte est de l'Australie depuis plusieurs jours et ont déjà brûlé près de 140 000 hectares de brousse. Dans le nord-ouest de la ville, les concentrations de particules fines affichent des taux comparables à ceux observés dans la capitale indienne New Delhi. Les habitants ont reçu comme consigne d'éviter les activités physiques à l'extérieur.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.