Accéder au contenu principal

La tuerie dans une base de Floride, "une nouvelle brèche entre les États-Unis et l'Arabie Saoudite"

C'est suffisamment rare pour être souligné : démocrates et républicains sont d'accord sur un point : la fusillade qui a eu lieu sur la base aéronavale de Floride et qui a coûté la vie à trois personnes mérite d'être étudiée de près. L'assassin présumé, un jeune officier saoudien, en formation aux États-Unis dans le cadre d'un programme de coopération, n'a pas clairement formulé ses motivations. Ce que l'on sait pour le moment, c'est qu'il aurait tenu des propos antiaméricains sur son compte Twitter peu avant d'être passé à l'acte. Très rapidement, la Maison blanche, dans un communiqué, a voulu minimiser l'incident en le qualifiant d'acte isolé qui clairement ne devait pas dégrader la relation entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Cet épisode fait écho à une autre affaire, Khashoggi, et creuse une nouvelle brèche dans la relation américano-saoudienne et dans laquelle s'engouffre cette fois élus démocrates et républicains.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.