Accéder au contenu principal

Présidentielle en Algérie : la campagne quasi-impossible

Après près de dix mois d'une contestation populaire massive et inédite ayant emporté le président Abdelaziz Bouteflika, les Algériens votent, jeudi, pour élire son successeur lors d'une présidentielle largement contestée par une partie de la population. Des heurts ont éclaté dans la capitale Alger et en Kabylie. Suivez la situation en direct. C'est la première élection présidentielle de l'après Bouteflika. Après pratiquement dix mois d'une contestation populaire massive et inédite, les Algériens ont commencé à voter, jeudi 12 décembre, afin d'élire un successeur au président qui avait démissionné le 2 avril après 20 ans au pouvoir. • Les cinq candidats en lice sont : Abdelmajid Tebboune, Ali Benflis, Azzedine Mihoubi, Abdelaziz Belaïd et Abdelkader Bengrina.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.