Accéder au contenu principal

Sommet de Berlin : Les belligérants libyens refusent toujours de se rencontrer

Ce dimanche 19 janvier se tenait le sommet de Berlin, afin de trouver une solution à la crise libyenne qui oppose le maréchal Khalifa Haftar au chef du Gouvernement d'union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj. Les principaux pays concernés par le conflit intra-étatique, dont la Russie et la Turquie, se sont engagés à mettre fin aux violences et se sont dits favorables à un renforcement de l'embargo sur les armes, imposé à Tripoli.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.