Accéder au contenu principal

Accusé de corruption, Benyamin Netanyahou retire sa demande d'immunité à la Knesset

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyaou est inculpé dans trois affaires, pour fraude, corruption et abus de confiance. Il est notamment soupçonné d'avoir accepté 265 000 dollars de cadeau et une bonne couverture médiatique en échange d'avantages. Le premier ministre sortant avait demandé au Parlement israélien une immunité au terme des législatives du 2 mars prochain.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.