Accéder au contenu principal

Plan de paix au Proche-Orient : "Jérusalem n'est pas à vendre, nos droits ne sont pas à vendre"

Dans l'accord de paix au Proche-Orient que Donald Trump a présenté ce mardi aux belligérants israéliens et palestiniens, le futur Etat palestinien serait démilitarisé et sous supervision israélienne. Une proposition qui ne manque pas déplaire aux chefs d'Etat palestiniens mais aussi au Hamas, qui menace de reprendre les armes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.