Accéder au contenu principal

Frontière gréco-turque : "Il y a des milliers de réfugiés et très peu de nourriture"

Depuis que le président turc Recep Tayyip Erdogan a donné l'ordre d'ouvrir la frontière gréco-turque, les réfugiés affluent par milliers dans l'espoir d'arriver en terre européenne. Cependant les autorités grecques refusent de laisser passer les migrants et font preuve de violences pour se faire entendre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.