Frontière gréco-turque : "Il y a des milliers de réfugiés et très peu de nourriture"

Depuis que le président turc Recep Tayyip Erdogan a donné l'ordre d'ouvrir la frontière gréco-turque, les réfugiés affluent par milliers dans l'espoir d'arriver en terre européenne. Cependant les autorités grecques refusent de laisser passer les migrants et font preuve de violences pour se faire entendre.