Accéder au contenu principal

Polémique Polanski aux César : 114 avocates défendent la présomption d'innocence

"La présomption d'innocence doit être le principe qui doit prévaloir à tous les niveaux, affirme Me Marie-Cécile Nathan sur France 24. Il peut y avoir des débats, des prises de parole - elles sont indispensables- mais ces paroles et ces accusations doivent être portées devant un tribunal, devant une juridiction, une cour d'assise. C'est à la justice d'en décider. Nous avons une difficulté avec ce qui se passe en dehors des tribunaux, qui est le lieu normal et sain où le débat doit avoir lieu, ce tribunal populaire et médiatique pose une réelle difficulté parce que ça peut avoir des conséquences dramatiques. Nous l'avons constaté sur plusieurs personnalités qui ont pu être citées ces derniers temps. Si une accusation doit être confirmée ou prononcée, elle ne peut pas l'être par le tribunal populaire. Elle doit l'être par des magistrats dont c'est le travail".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.