Accéder au contenu principal

Coronavirus en France : L'État d'urgence sanitaire menace-t-il nos libertés ?

Le chef de l'État a lancé mercredi l'opération militaire "Résilience" pour combattre l'épidémie qui a fait plus de 1 300 morts dans le pays. Une mobilisation pour tenter de soulager les hôpitaux des régions de l'Hexagone les plus touchées par l'épidémie. Face à la "guerre" au coronavirus, l’armée française est appelée en renfort. Dans le cadre du lancement de l'opération Résilience annoncé mercredi 25 mars par Emmanuel Macron à Mulhouse, les soldats français sont davantage mobilisés pour aider la population à lutter contre la pandémie qui a fait plus de 1 300 morts dans le pays, un bilan multiplié par cinq en une semaine. Distincte du dispositif Sentinelle qui mobilise quotidiennement jusqu'à 7 000 militaires contre le risque terroriste, cette nouvelle opération "sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie, en métropole et en Outre-mer", a affirmé le chef de l'État.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.