Accéder au contenu principal

Le coronavirus, un danger mortel pour la solidarité européenne ?

Des frontières qui se ferment, des restrictions pays par pays et une Union européenne quasi inaudible. C'est l'avertissement lancé par Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, samedi 28 mars. Il appelle à plus de solidarité, à l'image des transports de malades français et italiens vers le Luxembourg ou l'Allemagne, où les hôpitaux ne sont pas encore saturés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.