La crise du coronavirus, un crash-test pour l'Union européenne ?

Christophe Arend, député LREM de la Moselle et président du groupe d'amitié franco-allemande de l'Assemblée nationale, était l'invité de France 24, mercredi 8 avril. Il réagissait au blocage par un seul pays, les Pays-Bas, d'une décision sur le mécanisme européen de stabilité (MES) lors d'une réunion de l'Eurogroupe consacrée aux conséquences économiques de la crise du coronavirus.