Accéder au contenu principal

En RDC, le confinement face au Covid-19 fait exploser les cas de violences domestiques

Pour beaucoup de femmes en République Démocratique du Congo (RDC), les mesures prises pour contenir l’épidémie de coronavirus sont tournés au cauchemar, car les cas de violence domestique ont explosé dans le pays.Pour certaines femmes, le confinement peut tourner au cauchemar, notamment pour celles qui subissaient déjà de la violence par leur partenaire bien avant. Avec la proclamation de l’état d’urgence en mars, ces femmes se retrouvent renfermées toute la journée avec leur agresseur.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.