Lutte antijihadiste au Mali : Un deuxième soldat français tué en quatre jours

Un #légionnaire français a été "tué au combat" lundi 4 mai lors d'une opération de lutte contre les groupes armés jihadistes au Mali, a indiqué la présidence française, annonçant ainsi le deuxième décès en quatre jours dans les rangs de la force française #Barkhane au Sahel.