Aux États-Unis, les manifestants anti-confinement participeraient à la propagation du virus

Alors que l'épidémie a tué près de 93 439 personnes aux États-Unis, les manifestations anti-confinement se multiplient sur le territoire. Selon des données de géolocalisation, ces manifestants auraient une responsabilité dans la propagation du virus.