En France, le taux de chômage bondit de 22,6 % au mois d'avril

Le confinement a provoqué une hausse exceptionnelle de 22% du nombre de chômeurs (inscrits en catégorie A à Pôle emploi) en avril, mais qui s'explique aux trois quarts par le transfert de demandeurs d'emploi précédemment inscrits en activité réduite (B et C). Les explications de Myriam Mascarello, chroniqueuse économie France 24.