Renault en crise : "Il y a beaucoup de colère, beaucoup d'incompréhension"

Un plan d'économie de 2 milliards d'euros sur trois ans : Renault a annoncé la suppression de 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France où le constructeur automobile va fermer un site. Franck Daout, responsable de la CFDT Renault, était l'invité de France 24, vendredi 29 mai, pour en parler.