Accéder au contenu principal
CORÉE DU SUD

En pleine deuxième vague, la Corée du sud se retourne contre les sectes

La Corée du Sud subit une seconde vague : environ 200 à 300 cas sont recensés par jour depuis la mi-août. Des chiffres bien en-deçà de nombreux pays mais le gouvernement sud-coréen est bien décidé à ne pas laisser la situation se dégrader. L’exécutif a pris des mesures drastiques, comme l'obligation de porter le masque et la fermeture des écoles à Séoul, en pleine rentrée scolaire, ainsi que l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans la plupart du pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.