Procès des attentats de janvier 2015 : l'hypothèse "d'une école juive visée"

Depuis l'attaque de Montrouge, une zone d'ombre demeure : les policiers étaient ils la cible initiale d'Amédy Coulibaly ? Car une école juive se trouvait juste à proximité des lieux de l’attaque. C'est l'une des zones d'ombre de l'enquête. L'ancien patron de la police judiciaire de Nanterre a évoqué jeudi une piste "intéressante" même si "rien ne permettra de le confirmer".