Le conflit dans le Haut-Karabakh s'éternise : pas de pourparlers en vue

Un soldat azerbaïdjanais tué lors d'affrontements avec les forces arméniennes est enterré par sa famille et les habitants de la région de Beylagan. Depuis dimanche 27 septembre, les forces de l'enclave séparatiste du Nagorny Karabakh, soutenue politiquement, militairement et économiquement par l'Arménie, et celles de l'Azerbaïdjan s'affrontent dans des combats ayant fait au moins une centaine de morts, les plus meurtriers depuis 2016.