Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Cancer du sein : de nombreuses Togolaises meurent faute d'un dépistage précoce

Au Togo, un tiers des cancers chez les femmes sont des cancers du sein.
Au Togo, un tiers des cancers chez les femmes sont des cancers du sein. © France 24

En 2019, près de 3 000 femmes sont mortes du cancer du sein au Togo. Ce nombre inquiétant de morts s'explique notamment par un retard de dépistage : beaucoup d'entre elles auraient pu être sauvées si elles avaient été diagnostiquées plus tôt. En ville comme dans les zones rurales, les femmes arrivent souvent à l'hôpital à un stade avancé de leur cancer, après avoir tout essayé du côté de la médecine traditionnelle. Par ailleurs, tous les soins ne sont pas pris en charge par l’État ; certaines patientes doivent donc se résigner à mourir. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.